• INFORMATION : Jeudi 30 mai est un jour férié en Allemagne. Les commandes passées avant 15h seront prises en compte et expédiées depuis Nuremberg.

Antichutes : une protection indispensable contre les dangers mortels

Chaque jour en Europe, au moins une personne est victime d'une chute mortelle sur son lieu de travail, généralement d'une hauteur de deux à trois mètres. Les chutes font ainsi partie des causes de décès les plus fréquentes lors d'accidents sur les lieux de travail. Elles sont même responsables de 50 % de tous les accidents mortels de ce type dans la plupart des pays. En intégrant un antichute aux équipements de protection individuelle (EPI), vous protégez vos collaborateurs de nombreux dangers, notamment :

  • Formation insuffisante des utilisateurs et des personnes chargées de diriger les travaux en hauteur
  • Risque de glissade sur un sol mouillé et en cas d'angles d'inclinaison abrupts
  • Risque de trébuchement sur des surfaces accidentées
  • Lésions internes dues à une force d'impact trop importante

Les applications des antichutes sont variées : travaux dans des entrepôts à rayonnages en hauteur, sur des plates-formes élévatrices, sur des façades ou sur des toits ou des échafaudages, ou encore lors d'interventions d'unités spéciales ou de secours.

Divers systèmes de protection contre les chutes

L'antichute permet de protéger vos collaborateurs. Le système de retenue constitue un premier type de protection qui tient l'utilisateur à distance des zones dans lesquelles il risque de chuter, et l'empêche donc de tomber. La deuxième possibilité est un système de rattrapage qui récupère la personne en pleine chute libre.

Les deux systèmes sont constitués de plusieurs éléments, qui comprennent au moins un dispositif de maintien du corps, par exemple un harnais de sécurité, et une longe, reliée à un point de fixation fixe ou mobile.

La sécurité antichute permanente est une troisième possibilité, qui peut prendre la forme, par exemple, d'un garde-corps.

Eléments et fonctions

Les différents composants du dispositif antichute joue un rôle particulier. Le harnais (1) est composé de sangles qui entourent le corps. Il rattrape la personne durant sa chute, transmet les forces exercées aux parties du corps appropriées et maintient le corps en position verticale.

Les antichutes (2) sont disponibles en deux versions : avec support rigide ou flexible. Avec un support rigide, l'antichute mobile se bloque automatiquement en cas de chute et maintient l'utilisateur grâce au harnais. Le support rigide restreint les mouvements latéraux. Durant le déplacement vers le haut/bas, l'antichute à support flexible suit le mouvement. En cas de chute, il se bloque automatiquement.

La longe (3) désigne une corde ou une sangle avec terminaisons de fixation. Les éléments de fixation (4) relient les divers éléments au système antichute. Les longes avec absorbeur d'énergie (5) réduisent les forces d'impact qui interviennent durant une chute et qui s'exercent sur la personne, le harnais et le dispositif d'ancrage.

Les enrouleurs à rappel automatique (6) rattrapent automatiquement les personnes et les freinent dans leur chute. Ils permettent une grande liberté de mouvement dans la zone de traction de la corde.

Les dispositifs d'ancrage (7) se composent de différents éléments contenant un ou plusieurs points de fixation. Ils établissent une liaison rigide entre le système et la structure/l'ouvrage.

Les kits antichute englobent l'ensemble des éléments nécessaires à un équipement de base. Vos collaborateurs peuvent ainsi, par exemple, travailler en toute sécurité sur des plates-formes élévatrices ou sur des toits. En outre, l'outil avec lequel vos collaborateurs travaillent en hauteur doit être doté d'une protection antichute pour que les personnes au sol ne soient pas blessées par la chute d'objets. Il existe à cette fin une fixation spéciale pour les outils (8).

Harnais

Antichutes

Longes

Longes avec amortisseur de chute

Enrouleurs à rappel automatique

Vous avez des questions ? Nos experts se feront un plaisir de vous aider :

Conseils en matière d'antichutes

Critères à prendre en compte lors de la sélection des produits

L'application, la hauteur de chute et le confort de port sont des facteurs déterminants dans le choix de l'équipement individuel de protection antichute adéquat.

Le système adapté à chaque application

Pour que l'antichute individuel fonctionne sans encombre, il est nécessaire que les composants du système de retenue ou de rattrapage soient correctement adaptés les uns aux autres. En outre, ils doivent être utilisés conformément à l'usage prévu, car chaque composant répond à des exigences spécifiques définies par les normes correspondantes. Les fabricants indiquent pour leurs produits les conditions d'utilisation des différents systèmes. Les facteurs suivants sont notamment à prendre en compte dans ce contexte :

  • Application
  • Taille et poids de l'utilisateur
  • Durée de port de l'antichute (ponctuel ou permanent)
  • Conditions ambiantes (par ex., fortes chaleurs)

Arrêter la chute en toute sécurité

L'objectif d'un EPI antichute est toujours le suivant : réduire la hauteur de chute. Dès une hauteur de chute de 0,5 m sans absorbeur d'énergie, l'utilisateur est soumis à un poids de chute de 1,2 t. Avec un amortisseur de chute, ce poids n'atteint au max. que 600 kg. Ce poids définit l'intensité de la force d'impact qui peut entraîner des blessures graves chez l'utilisateur. Le facteur de chute correspond au rapport entre la hauteur de chute et la longueur de la corde. L'intensité de la force d'impact augmente avec le facteur de chute. L'idéal est que le facteur de chute soit ≤ 1. Afin que ce facteur demeure le plus faible possible, le positionnement optimal du point de fixation est lui aussi déterminant. Une éventuelle chute peut alors être arrêtée en toute sécurité.

Confort de port optimal

Si vos collaborateurs doivent porter un antichute en permanence dans le cadre de leur activité, le confort de port joue un rôle essentiel. Un renforcement dorsal au niveau des harnais ainsi que des sangles réglables et élastiques contribuent à un port agréable.

Contrôle et entretien de l'antichute

Avant toute utilisation de leur équipement individuel de protection antichute, les collaborateurs doivent vérifier s'il ne présente pas de défauts, et le remplacer au besoin. Si le produit est endommagé, il doit être contrôlé par une personne certifiée ou par un magasin spécialisé.
Les entreprises doivent utiliser et stocker la protection antichute de manière à toujours garantir son fonctionnement sûr.

En outre, l'antichute doit être vérifié chaque année par un expert formé qui consignera les résultats de ses vérifications dans un carnet d'inspection. Il est nécessaire de remplacer les harnais tous les six à huit ans et les longes tous les quatre à six ans, si toutefois les produits ne présentent pas de dommages dans l'intervalle. Les articles fabriqués à partir de 2019 ont une durée de vie de dix ans, à condition qu'ils fassent l'objet d'une inspection annuelle.

Protection antichute de haute qualité et conseils d'expert en matière d'EPI

La gamme de produits de Hoffmann Group englobe tous les composants de protection antichute qui font partie des équipements de protection individuelle. Vous trouverez chez nous des produits sélectionnés de fabricants de renom, qui se distinguent par un niveau élevé de qualité, de fonctionnalité et de sécurité.

Harnais

Antichutes

Longes

Longes avec amortisseur de chute

Enrouleurs à rappel automatique

Kit antichute

Accessoires pour antichutes

Dispositifs d'ancrage mobiles

Fixation des outils

Si vous avez des questions concernant les antichutes, notre équipe compétente de spécialistes en EPI se fera un plaisir de vous conseiller personnellement et en collaboration avec le fabricant. Car une application correcte est vitale dans ce contexte ! Nous pouvons vous proposer des formations sur l‘utilisation correcte d'EPI antichute. Divers modules de formation sont disponibles. Ils peuvent être entièrement adaptés en fonction de vos besoins. Il est également possible d'organiser la formation dans l'un des douze centres de formation en Europe. Des formations sur site sont également possibles à partir d'un certain nombre de participants.

Normes spécifiques relatives aux antichutes

Avant la sélection et l'utilisation d'équipements de protection individuelle antichute, l'employeur doit effectuer une analyse des risques. Il s'agit de déterminer les risques ne pouvant pas être évités ou amoindris par des mesures techniques ou organisationnelles. En général, un dispositif de protection collectif tel qu'un garde-corps est à privilégier par rapport à des dispositifs d'ancrage mobiles ou un système de sécurité. Les équipements de protection individuelle antichute employés doivent être conformes aux prescriptions en vigueur pour la sécurité et la protection sanitaire :

  • EN 353-1 : antichutes mobiles incluant un support d'assurage rigide
  • EN 353-2 : antichutes mobiles incluant un support d'assurage flexible
  • EN 354/362 : longes
  • EN 355 : longes avec absorbeur d'énergie
  • EN 360 : enrouleurs à rappel automatique
  • EN 361 : harnais
  • EN 795 : dispositifs d'ancrage

Questions fréquentes concernant les antichutes

Est-il permis de constituer un produit global à partir de plusieurs produits partiels de différents fabricants ayant reçu l'agrément de type ?

Cela est permis dès lors que les différents produits partiels constituent un système antichute. Vous trouverez des exemples à ce sujet dans la règle DGUV 112-198 ainsi que dans la norme DIN EN 363. En cas de combinaison, il convient de prendre en compte les critères du contrôle auquel sont soumis les différents éléments constitutifs du système.

En revanche, il n'est pas permis de combiner divers éléments/produits partiels qui n'ont pas fait l'objet d'un contrôle dans cette combinaison. Par exemple, un antichute mobile d'un fabricant "A" ne peut être combiné avec un support rigide ou flexible d'un autre fabricant, car l'examen CE de type prévoit que l'antichute mobile doit toujours être contrôlé avec le support associé (DIN EN 353-1, DIN EN 353-2).

Une notice d'utilisation est-elle nécessaire pour les descendeurs ?

Une notice d'utilisation fournie par le fabricant/fournisseur doit être disponible pour tout descendeur afin de permettre l'accès à l'ensemble des informations requises, nécessaires à une utilisation sans danger.

Le respect des instructions visées dans la notice d'utilisation permet de travailler en toute sécurité et d'assurer la longévité du descendeur.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez bénéficier de conseils en matière d'EPI ?

Hoffmann Group vous propose tous les services nécessaires :

  • Nous vous donnons des conseils personnalisés
  • Analyse des risques, aide dans le choix des produits, tests de port, formations et offres de services particulières (programmes de gants et de protection de la peau)

Contacter maintenant

Commande directe

Connectez-vous à votre compte

Etes-vous un nouveau client?

Dans le panier

Consultation du panier
Consultation du panier