Hoffmann Group Home
  • 500 000 articles
  • Livraison en 48h
  • Qualité de livraison certifiée TÜV
  • Menu

L'industrie de demain sera en 3 Dimensions !

800x800_Technikum.jpg

Votre partenaire système dans la fabrication additive !

Hoffmann Group voit un énorme potentiel dans la fabrication additive. Pour preuve, son centre de compétences pour l‘impression 3D exclusif, dans lequel nous cherchons à déterminer les opportunités de croissance de cette technologie innovante.

Il y a quelques années encore, l‘impression 3D n‘en était qu‘à ses premiers balbutiements. Certes, les scientifiques avaient créé la stupéfaction avec quelques expériences de très haut niveau et des prototypes à peine concevables. Cependant, l‘industrie n‘avait pas encore découvert cette forme spectaculaire de fabrication additive. La situation est totalement différente aujourd‘hui. Qu‘il s‘agisse des secteurs automobile, de l‘aéronautique ou de la sidérurgie, tous ont à présent recours à l‘impression 3D. Et ce mode de production innovant représente également un enjeu essentiel pour Hoffmann Group. C‘est ainsi qu‘en un rien de temps, un centre de compétences pour l‘impression 3D exclusif disposant des trois technologies actuellement importantes a vu le jour sur le site munichois de Hoffmann Group. Pour ce faire, nous associons cette technologie clé avec nos produits et services. Comme toujours, en tant que partenaire système de confiance, nous vous faisons profiter de ce savoir et de cette expérience, afin que nous puissions continuer à vous proposer, chers Clients, des produits et services innovants à la hauteur de vos exigences.

 

Information sur fabrication additive

800x800_History.jpg

Histoire de réussite : Impression 3D

La fabrication additive, également appelée “impression 3d”, est arrivée à maturité depuis bien longtemps et révolutionnera très prochainement la production dans d‘innombrables secteurs industriels.

Les scientifiques s‘accordent pratiquement tous à dire que l‘application à plus grande échelle des processus d‘impression 3D impliquera des changements majeurs sur le plan économique. Grâce à la fabrication rapide de prototypes et de modèles, il est possible d‘innover de manière bien plus immédiate que par le passé. De nombreux secteurs ont désormais recours aux différents processus d‘impression 3D. Dans les domaines de l‘art et de l‘architecture, on crée des modèles et des prototypes ; il en va de même pour l‘industrie, où l‘on fabrique des pièces individuelles, par exemple dans les secteurs de la construction automobile et mécanique.

1146x330_Vorteile.jpg

L‘impression 3D offre d‘immenses avantages.

Beaucoup voient en la fabrication additive un potentiel révolutionnaire. Pourtant, elle ne permettra pas de remplacer entièrement les procédés de fabrication traditionnels.

Les avantages de l‘impression 3D sont au moins aussi stupéfiants que variés : elle permet ainsi de réaliser des géométries complexes et des structures internes ainsi que de personnaliser des produits d‘une série. De plus, la fabrication additive de pièces à partir de matériaux coûteux et difficilement usinables est possible, comme les alliages à base de nickel ou le titane. Enfin, ce procédé permet de réaliser d‘énormes économies de matériaux et d‘alléger considérablement le poids des pièces fabriquées, ce qui s‘avère particulièrement intéressant pour les domaines de la course et de l‘aéronautique, entre autres. Pour y parvenir, des technologies logicielles ultra-modernes sont utilisées, comme les algorithmes dans le cadre de l‘optimisation topologique. C‘est alors souvent sous la forme de structures bioniques que la pièce est conçue et adaptée de manière optimale au cas de charge. Toutefois, la fabrication additive ne concerne pas seulement les pièces optimisées pour l‘impression 3D, mais aussi les pièces qui ne peuvent pas être livrées suffisamment rapidement via la méthode traditionnelle. L‘un des plus grands facteurs de dépenses et donc de coûts de la fabrication additive est l‘usinage de finition des pièces. Cette étape nécessite le recours aux procédés de fabrication traditionnels, l‘usinage de finition manuel jouant un rôle particulièrement important en la matière. Pour l‘usinage de finition machine des pièces conçues par fabrication additive, de nouveaux défis se posent en termes de résistance à l‘usure et de formation des copeaux. En conclusion, la fabrication additive constituera un complément utile aux procédés de fabrication traditionnels, mais ne pourra toutefois pas les remplacer dans un avenir prévisible. Hoffmann soutient ses clients tant à la phase d‘usinage de finition des pièces conçues par fabrication additive, en particulier lorsqu‘il s‘agit de fabrication traditionnelle, qu‘ aux différentes étapes du processus, par le biais de conseils avisés et de produits de première qualité.

800x800_Verfahren.jpg

Le procédé de fabrication additive adapté à vos objectifs.

Lors de la fabricationa dditive, les objets sont construits couche par couche. Il est ainsi possible d'obtenir des objets en trois dimensions qu'il ne serait pas possible de réaliser avec des méthodes traditionnelles à cause de leur géométrie complexe. Les matériaux utilisés peuvent être les métaux en poudre, les thermoplastiques solides ou les polymères liquides..

1. Fused Deposition Modelling FDM

Le matériau solide, appelé “filament”, est fondu et appliqué au bon emplacement dans la chambre de fabrication pour fabriquer la pièce souhaitée.
2. Multi Jet Printing MJP
La matériau de base à l‘état de poudre est appliqué de manière adéquate et durci sur chaque couche par exposition à la lumière UV. Comparable à une imprimante à jet d‘encre traditionnelle. Il est possible d‘obtenir une grande diversité de couleurs, différentes duretés Shore et une finition très réaliste.
3. Selective Laser Melting SLM
Le matériau utilisé est un métal en poudre, qui est appliqué couche par couche sur la plate-forme de fabrication. A chaque couche, le laser fait fondre la poudre sur la surface déterminée par le logiciel pour ainsi obtenir la pièce souhaitée.

 

Votre partenaire système pour la fabrication additive

L'avenir sera en 3 dimensions. À notre siège de Munich, nous disposons de notre propre centre de compétences pour l’impression 3D. Ici, nous travaillons intensément pour analyser systématiquement les opportunités offertes par l’impression 3D. Pour cela, nous combinons cette technologie de base avec nos produits et services. Pour que nous puissions toujours, à l'avenir, vous proposer des produits et des services innovants.

 

 

MJP (Multi Jet Printing)

SLM (Selective Lasermelting)

Expérience Client

800x800_Kundenstory.jpg

Plus rapide. Plus léger. Plus efficace.

L'impression 3D est à la pointe de la technologie pour la filiale aéronautique High-tech APWORKS. Parce que la fabrication additive peut créer des géométries plus complexes et et plus légères, entre autre, pour les applications de la technologie aéronautique.

APWORKS a développé son propre matériau : le Scalmalloy®, qui est une poudre d’aluminium hautes performances spécialement conçue pour la fabrication additive. Joachim Zettler, directeur général de APWORKS GmbH, explique l'objectif de Scalmalloy®: «La combinaison des avantages de l'impression 3D métallique avec de nouveaux matériaux ouvre des possibilités totalement nouvelles pour la production de composants.» Néanmoins, tous les processus additifs nécessitent également un traitement supplémentaire. Dans ce domaine, APWORKS s’appuie sur son partenaire de longue date, le groupe Hoffmann, pour ses outils et ses équipements. Joachim Zettler explique plus loin: «Nous considérons le groupe Hoffmann comme un partenaire fidèle et fiable et nous apprécions leur esprit pionnier, qui nous accompagne dans notre voie vers une technologie innovante.» Dans les années à venir, la part de la fabrication additive sera de plus en plus grande. D'une part, parce que les machines sont de plus en plus automatisées et numérisées, mais aussi parce que des systèmes encore plus efficaces et productifs permettront une production en série dans un style plus large.

Des outils de qualité pour la fabrication additive

1146x330_Kette.jpg

 

1. Préparation / mise en place

La machine est préparée pour le processus d'impression. Pour cela, l'équipement de protection individuelle (EPI) approprié doit être porté et divers outils à main sont également requis.

2. Processus de construction incl. déballage

Au cours du processus de production, les composants sont formés en couches dans la machine. Ensuite, les pièces ou la plate-forme sont déballées et sorties de la machine. Là encore, les EPI sont d’une importance vitale.

3. Séparation / libération de la plate-forme de construction

Pour séparer / libérer les composants de la plate-forme de construction, divers méthodes et outils de traitement sont utilisés. Celles-ci vont du marteau au burin, en passant par la spatule ou le couteau, jusqu'aux processus automatisés comme une scie à ruban ou une fraise à tronçonner.

Post-traitement (s'applique au post-traitement manuel / mécanique)

La proportion de post-traitement peut représenter 20 à 70% de la chaîne de traitement totale. Le post-traitement est subdivisé en post-traitement manuel et mécanique.

4. Usinage de finition manuel

La première étape consiste à retirer la structure de support du composant afin d'obtenir l'état de surface souhaité à l'aide des étapes de traitement suivantes. Ceux-ci peuvent impliquer divers outils de meulage, ainsi que des outils de polissage afin d'obtenir une finition ultra brillante.

5. Usinage de finition machine

L'usinage entre en jeu afin d'accroître le degré d'automatisation du post-traitement. Une allocation est incluse sur le modèle CAO afin de finir des surfaces de forme libre en utilisant le fraisage innovant PPC. Cependant, des procédures plus classiques telles que le forage, le surfaçage, le post-traitement des alésages, etc. sont également utilisées.

6. Assurance qualité

Afin de garantir la précision dimensionnelle des composants, des outils de mesure traditionnels, tels que des pieds à coulisse et divers calibres, sont utilisés. Dans la fabrication additive en particulier, une loupe avec échelle est utilisée, par exemple pour vérifier l'épaisseur de la couche dans le procédé FDM.

Maintenance / postes de travail et équipements d'atelier

Un équipement de protection individuelle correct est important pendant les travaux d’entretien des machines, car des substances hautement inflammables sont manipulées et l’accent est mis sur la protection des personnes. Le groupe Hoffmann peut vous aider à répondre pleinement à cette exigence avec sa gamme de produits "Haut de gamme" EPI.

Les postes de travail et les équipements de stockage sont pertinents dans de nombreuses étapes du processus, par exemple pour un stockage standardisé et propre des outils nécessaires au post-traitement et à la mise en place.

Informations supplémentaires